Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Echalote & Co

Echalote & Co

J’ai envie de partager avec vous ce qui fait pour moi le sel de la vie: la cuisine! Et tout ce qui s’y rapporte, de près ou de loin. Les repas entre amis, en famille. Les bons plans, les coutumes, l’histoire des recettes, les récits gastronomiques (oui, oui, ça existe), les miscellanées culinaires, les voyages, les secrets de grands-mères et bien sûr mes recettes «coup de cœur». Saveurs, fraîcheur, plaisir, découverte, envie, partage: voilà les moteurs qui me font avancer dans le monde fantastique de la gastronomie.


Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Publié par P. D'A sur 30 Octobre 2014, 12:19pm

Catégories : #Plat principal

Oui je sais les boulettes c’est tendance… il y a même des restos qui ne font que ça dans la capitale francilienne. Alors non, je ne suis pas la mode mais la boulette fait partie de mon ADN italo-helvético-hispanique, c’est comme ça moi j’en mange depuis que je suis toute petite.

Ma maman en fait, mes tantes en font, mes grands-parents en faisaient, nous sommes les rois de la boulette ;) ! Mis à part ça, c’est vrai que c’est un classique de la « comfort food » comme on appelle cela aujourd’hui. Et que c’est toujours un immense plaisir d’en déguster, un vrai réconfort !

La version que je vais vous présenter est non seulement très savoureuse mais aussi très légère, soit 240 calories pour 4 boulettes qui dit mieux ?!

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Ingrédients pour 16 boulettes :

  • 300 gr de poulet haché

  • 2 oeufs

  • 2 blancs de poireaux

  • 3 cc de gochujang (pâte de piment rouge coréenne), si vous n’en trouvez pas de l’harissa fera très bien l’affaire.

  • 2 bouquets de ciboulette (ciboulette ail c’est encore mieux si vous en trouvez au marché)

  • 100 gr de panko (chapelure japonaise, la chapelure usuelle va très bien aussi)

  • Sel

  • Poivre

Préchauffez le four à 200 / 210 degrés.

Nettoyez et coupez le poireau en demi-lune. Ciselez la ciboulette, on rajoute le poulet haché (c’est assez collant), les œufs, la pâte de piment, salez et poivrez. Travaillez bien la farce, n’hésitez pas à y mettre de la force quand vous avez une boule bien homogène. Rajoutez le panko pour « solidifier » le tout.

Préparez une plaque qui va au four et chemisez-la avec du papier sulfurisé. Puis prenez la boule, divisez la en 4 et chaque partie en 4 encore une fois.

Quand vous déposez la boulette sur la plaque, faites une pression avec votre pouce au milieu cela permettra que la boulette ne se rétracte pas à la cuisson.

Puis mettez au four pendant 15 à 20 minutes au niveau inférieur du four. Les boulettes doivent être dorées.

Voilà c’est prêt !

miam elles font trop envie :) !

miam elles font trop envie :) !

Vous pouvez les manger ainsi avec une petite salade. Ou d’une façon plus originale en les mettant dans une tortilla de blé avec une petite salade à l’intérieur ainsi vous aurez un plat complet en une seule bouchée.

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Je vous parle de 2 ingrédients qui sont un peu hors norme pour cette recette et que l’on trouve dans les épiceries asiatiques soit le panko et le gochujang.

Le panko est une chapelure japonaise très légère et croustillante, si vous avez déjà mangé de la tempura, vous avez déjà vu du panko, c’est ce qui entoure l’aliment frit. Dans ma recette, cela donne de la légerté et du croustillant à cette boulette light.

Dans la région des 3 lacs vous en trouverez dans les épiceries thaïlandaises.

Boulettes de Poulet Pimentées Super Light !

Le gochujan est un condiment coréen très piquant à base de piment rouge entre autres, on y trouve aussi du soja, du riz gluant, du sel, du miel, des germes de blé et le tout est fermenté pendant plusieurs mois dans de grandes jarres. La belle couleur rouge des boulettes est due à ce condiment qui est vraiment exceptionnel et vraiment très bon. C’est toujours sympa de sortir des sentiers battus non ?

En suisse romande vous en trouverez chez Uchitomi, mon épicerie japonaise préférée !

Livre

D’habitude je ne suis pas trop fan de livre de recette dont l’auteur est « collectif » c’est très impersonnel, mais il faut avouer que c’est très difficile de trouver des livres en français sur la cuisine coréenne donc pour débuter dans cette cuisine, je vous conseille volontiers ce livre. Il est facile et très compréhensible… et il faut bien commencer quelque part. Amusez-vous bien !

« La cuisine coréenne pas à pas » chez Marabout

« La cuisine coréenne pas à pas » chez Marabout

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents