Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Echalote & Co

Echalote & Co

J’ai envie de partager avec vous ce qui fait pour moi le sel de la vie: la cuisine! Et tout ce qui s’y rapporte, de près ou de loin. Les repas entre amis, en famille. Les bons plans, les coutumes, l’histoire des recettes, les récits gastronomiques (oui, oui, ça existe), les miscellanées culinaires, les voyages, les secrets de grands-mères et bien sûr mes recettes «coup de cœur». Saveurs, fraîcheur, plaisir, découverte, envie, partage: voilà les moteurs qui me font avancer dans le monde fantastique de la gastronomie.


Mousse au chocolat légère et savoureuse

Publié par P. D'A sur 20 Février 2014, 16:02pm

Catégories : #Dessert

Mousse au chocolat légère et savoureuse

La pâtisserie, je dois l’avouer, m’a toujours fait un peu peur. Elle est précise, exigeante et avec elle, cuisiner « à l’œil » ne paie presque jamais. C’est pourquoi j’aime les recettes simples et faciles quand il s’agit de réaliser des desserts.

Je suis tombée sur cette recette en lisant dans « Elle » un article qui donnait la parole à des membres de la rédaction, fanas de chocolat et qui nous confiaient leurs recettes préférées. Au milieu des différents gâteaux et biscuits, je tombe sur cette recette. Anecdote sympathique : la personne disait qu’elle l’avait trouvée dans un ancien « Elle » et qu’elle se rappelait que c’était une recette de Ghislaine Arabian. Quand j’ai vu cette recette je n’en ai pas cru mes yeux, pas de crème, pas de jaunes d’œuf, pas de beurre, pas de sucre… Je suis restée circonspecte… des blancs d’œufs et du chocolat, c’est tout ? Je l’ai essayée et je suis restée bluffée ! C’est tellement bon !!! Donc je me suis dit que j’allais la partager avec vous.

J’achète toujours mon chocolat chez mon chocolatier car il est important pour moi de mettre avant le travail des artisans et d’utiliser les meilleurs ingrédients, surtout s’ils sont à un prix abordable. Quand une recette est bonne, c’est en partie grâce aux ingrédients que l’on a choisi, alors pourquoi se priver ? Qui plus est dans cette recette où il y en a peu, vous en conviendrez.

Mousse au chocolat sans crème,ni sucre, ni jaunes d'oeufs, ni beurre, j'adore !

Mousse au chocolat sans crème,ni sucre, ni jaunes d'oeufs, ni beurre, j'adore !

Mousse au chocolat légère et savoureuse
  • 6 blancs d’œuf

  • 200 gr de chocolat (65% de chocolat pour la version originale, après quelques essais, je l’aime plus douce et j’utilise du chocolat au lait à 45% de chocolat)

  • 1 pincée de sel

Faites fondre le chocolat. J’utilise le micro-onde après avoir vu un grand chef chocolatier le faire. Je trouve cela plus simple que le bain marie en ce qui me concerne. Donc faites fondre le chocolat pendant 30’’ au maximum du thermostat de votre micro-onde. Retirez du four, remuez délicatement et recommencez l’opération jusqu’à obtention d’un chocolat fondu et brillant. Réservez.

Cassez les œufs et gardez les blancs pour les battre en neige. Vous pouvez sans autre congeler les jaunes pour une préparation ultérieure. N’hésitez pas à inscrire combien de jaunes vous avez congelé sur le sac de congélation.

Montez les blancs en neige, n’oubliez pas de mettre une pincée de sel dans vos blancs avant de commencer l’opération. Quand ils sont bien fermes, rajoutez le chocolat fondu avec une spatule.

Il est important que vous teniez la spatule à 45 degrés quand vous mélangez, cela apportera plus d’élasticité à la préparation. Faites cette opération à la main et doucement, cela fera une grande différence au final.

Mettez la mousse dans un récipient hermétique 1 nuit au frigo.

Voilà c’est prêt !

Mousse au chocolat légère et savoureuse
Un film
Mousse au chocolat légère et savoureuse

Quand j’ai sauté le pas et décidé de faire ce blog. Je me suis dit qu’il fallait, à un moment ou à un autre, vous parler de ce film mythique d’après le roman de Karen Blixen, « Le Festin de Babette ».

La mort la semaine passée du realisteur Gabriel Axel m’en donne l’opportunité ; tout d’un coup qu’une chaîne de télé repasse le film à une heure de grande écoute (ce qui m’étonnerait, mis à part peut-être Arte).

Le film peut paraître un peu aride car il a été tourné en danois, en costume et dans un village austère au bord d’une mer du nord, certes belle mais glaciale…

C’est l’histoire de Babette, une fugitive de la répression de la Commune de Paris en 1871. C’est un chef renommé mais dans le petit village luthérien ou elle a trouvé refuge, personne ne se doute de l’étendue de son talent. Un jour, elle remporte une somme importante à la loterie et offre un repas d’entologie de douze couverts qu’elle confectionnera elle-même.

L’histoire, les flash-back, la préparation et la dégusation des plats est un vrai bonheur.

Le menu, quant à lui, a son histoire propre car certains plats sont devenus des classiques de la gatronomie Certains restaurants, comme celui d’Anne Erniwen (A l’Agenau) en Alsace, le reproduisent presque à l’identique ; enfin mise à part le soupe de tortue géante car l’espèce est maintenant protégée.

Mousse au chocolat légère et savoureuse

Soupe de tortue géante

Blinis Demidoff ( blinis au caviar et la crème)

Cailles en sarcophage au foie gras et sauce au truffes

Salade d'endives au noix

Fromages

Savarin et salade de fruits glacés

Fruits frais ( raisins, figues, ananas…)

Xères amontillado avec la soupe

Champagne Veuve Clicquot 1860 , pour les blinis

Clos vougeot 1845 avec les cailles et les fromages

Eau avec les fruits

N'oublions pas que ce repas à été servis dans le film à des gens simples qui n'avaient de leur vie jamais gouté des plats aussi incroyable. La scène du repas et juste mythique!

Bande annonce le Festin de Babette

Une adresse d’artisan !

Nous avons la chance de vivre dans la région qui a vu naître le chocolat Suchard, une région ou l’élaboration du chocolat de qualité n’a plus vraiment de mystère. Il y a bien sûr des mastodontes de l’alimentaire mais il y a aussi et surtout des chocolatiers, des vrais, des durs, qui font le plaisir de nos papilles au jour le jour.

J’achète mon chocolat chez Walder à Neuchâtel. Il est d’une qualité irréprochable. Mais je dois avouer que je suis aussi fan de leur tête au choco, de leur Eugénie aux framboises et en général de presque toutes leurs spécialités. De toute évidence, je ne suis pas la seule, le samedi matin, jour de marché la boutique est bondée !!!!

Gourmandise quand tu nous tiens !

http://www.selection-chocolatiers.ch/fr/Chocolatiers/Pierre-Walder-Neuchtel.37.html

WalderWalderWalder

Walder

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents